Comment choisir son abat-jour?

On a toujours besoin des lampes à la maison, pour apporter un effet lumineux et à la fois décoratif. C’est là l’utilité des lampes telles que l’abat-jour, et plus encore. Associé à un pied de lampe, l’abat-jour aide à refléter la lumière de la plus belle des façons, tout en l’habillant et en la colorant. Il amplifie ou concentre la lumière selon le matériau utilisé. Il peut prendre des formes géométriques intéressantes (cercle, ovale, carré, rectangle, conique, pagode, etc.). Fixé sur l’ampoule, son montage procède soit de façon rigide (en collant du papier kraft ou un tissu) ou de par la couture (en tendant en fronçant ou en cousant à la main un tissu). Quelques exemples d’abat-jour sont d’ailleurs disponibles sur le site monluminaire.com, d’où vous remarquerez la diversité de matériau (coton, velours, écru, bambou…) participant à sa fabrication. Si vous désirez en choisir un, vous trouverez à la suite de cet article les principales règles d’or d’un bon choix.

abat-jour

Les 4 bons critères de choix

Premièrement, intéressez-vous aux dimensions de l’abat-jour, en mettant l’accent sur sa hauteur, sa forme et son volume car il doit y avoir un certains équilibre en tous les éléments. Ensuite, il faut porter votre regard sur la matière et la couleur de l’abat-jour. Ces deux éléments reflètent un certain style, qui doit être en harmonie avec les rideaux, les murs. Tout se joue donc la les détails comme l’opacité du matériau, le style du pied de lampe, et l’aspect général de l’objet qui doit créer une certaine ambiance (intime, sobre, calme, etc.). La troisième règle à respecter c’est la définition claire de votre besoin, notamment l’utilisation que vous prévoyez pour votre abat-jour. Il peut servir pour la fantaisie, la décoration, le coin lecture, ou autre chose. Et en dernier ressort vient le moment du choix de l’ampoule: sa taille par rapport à l’abat-jour, sa puissance, sa consommation énergétique et sa couleur.

Stephanie

Revenir en haut de page